FR / EN
450-347-6336

Le verger Tremblay, une histoire de famille et de passion depuis 1945

C’est au printemps 1944 qu’Armand et Berthe s’installent sur les terres du Rang de la Montagne. À cette époque, la terre servait surtout à l’élevage des moutons et à la culture de quelques arbres fruitiers. Ils ont ainsi dû travailler le sol afin d’agrandir et de continuer la plantation de pommiers qui, à cette époque, ne comptait qu’environ 800 arbres sur 10 hectares.

Vers la fin des années 1950, l’installation d’un petit kiosque en bordure de route permet à la famille de rentabiliser leur investissement.

En 1965 le verger compte désormais environ 2000 pommiers. La construction d’un entrepôt réfrigéré vient combler le besoin grandissant d’offrir un meilleur service à la clientèle.

C’est en 1976 qu’Armand et Berthe décident de prendre leur retraite et qu’ils vendent alors leur verger à l’aîné de leurs fils, Pierre.

Pierre, quant à lui, suit un parcours scolaire des plus communs et obtient son diplôme de charpentier-menuisier en 1961, un métier qu’il pratiquera pendant 13 ans jusqu’à ce que le verger lui revienne.

C’est en 1965 qu’il épouse Carmelle Théberge, native d’Abitibi. De cette union naissent quatre enfants : Luc, Gaétan, Stéphane et Caroline.

Pierre poursuivit toujours le travail sur le verger dans la même optique que celle de son père, agrandissant ainsi le verger d’année en année, en ne cessant d’innover et en utilisant les nouvelles techniques dans le domaine de la pomiculture. Le verger compte alors 29.3 hectares. Chaque année, plus de pommiers sont plantés suivant les avancées technologiques et sont d’ailleurs introduits les pommiers semi-nains et nains.

En 1978, les produits transformés font leur apparition au verger, cuisinés par Carmelle et Céline. Les clients peuvent alors se régaler de tartes aux pommes fraîches et de gelée de pommes.

En 1990, ils construisent les bâtiments que vous pouvez retrouver sur la ferme aujourd’hui et qui nous permettent de mieux servir notre clientèle. Au fil des années, plusieurs produits faits maison se sont ajoutés au menu et une cuisine de production est alors mise en place afin d’augmenter la production et de satisfaire les clients.

En 1994, un gel majeur touche les pommiers et près de 60% sont perdus. Ne baissant pas les bras, la famille entame la replantation les années suivantes pour remplacer les pommiers morts.

Dans les années qui suivirent, Luc, s’impliquant beaucoup sur la ferme familiale entreprend d’introduire de nouvelles plantations telles que celles des fraises, framboises, bleuets, poires et prunes.

C’est en 2007 que Carmelle et Pierre transfèrent finalement leur verger à deux de leur fils, Luc et Stéphane.

Aujourd’hui et depuis plusieurs années, le verger fait partie d’un club d’encadrement technique pour réduire l’utilisation des pesticides. À compter de 2017, nous utiliserons la technique de la confusion sexuelle pour lutter contre certains envahisseurs. Ces alternatives écologiques nous permettront de développer une culture plus écoresponsable.

Luc et Stéphane, à leur tour, ne cessant d’innover, travaillent ensemble afin de faire en sortes que nous pouvons vous accueillir dans un magnifique verger vous offrant 6 variétés de fruits, une multitude de produits de la ferme et, bien sûr une expérience de cueillette mémorable. Depuis 2015, nous vous accueillons également dans notre tout nouveau kiosque vous offrant des légumes et produits frais du Québec à l’année.

Le domaine est maintenant une entreprise agrotouristique où les fruits occupent une place de choix.

Vous voulez préparer une activité
familiale ou scolaire?

Contactez-nous dès aujourd’hui!

Contactez-nous